Aide d'urgence

Aide d'urgence

Dispositif "Des Tentes pour Haïti"

L’opération « Des Tentes pour Haiti » a permis d’abriter des milliers de familles sinistrées, et a aussi permis la réouverture de quelques établissements scolaires saccagés dans la zone nord-est de Port-au-Prince, épicentre du séisme. Les collectes organisées pour cette opération baptisée des tentes pour Haïti n’étaient pas exclusivement dédiées aux tentes. Des vivres, des vêtements et articles de premières nécessités ont aussi contribué à l’aide d’urgence apportée par l’association. Au total, nous avons pu acheminer sur Haïti des tentes, des bâches, plus d’une tonne de médicaments et de matériels divers.

Ces actions ont révélé la force de la communauté haïtienne à catalyser l’aide individuelle, organisationnelle et municipale de la société française pour les actions humanitaires et sociales.

Aide au déblaiement

Un an après le séisme, Haïti était encore sous les décombres. Les sinistrés vivaient dans des camps de fortunes pour les plus chanceux. Les ONG et les autres groupes humanitaires consacraient leurs efforts dans le déblaiement des bâtiments publics, des centres de soins. 

Les particuliers, les commerçants, les petits artisans et de nombreux établissements scolaires étaient face à eux-mêmes essayant souvent à mains nues de déblayer « ce qu’ils pouvaient ».

Nous avons donc tenté d’apporter une aide aux communautés pour déblayer les quartiers.

De concert avec EpH le directeur du scoutisme à Haïti a mobilisé des équipes de scouts qui ont recensé les dégâts de 3 zones déterminées à Port au Prince: 

  • Bas de Delmas (la Cité)
  • Quartier Fort Dimanche
  • Quartier Fort Mercredi

Ces scouts étaient, bien sur, des volontaires qui par leur mobilisation ont rallié autour d’eux d’autres habitants pour la mise en place du déblaiement.

Nous leur avons offert le déjeuner et de l’eau potable. Ce projet s'est limité aux maisons de particuliers et aux petits commerçants.