Actualités

Publié le 12-09-2015, 22:08

Actualités - Le premier conteneur de mobilier pour Haiti est parti !

Le premier conteneur de mobilier pour Haiti est parti !

Publié le 05-12-2014, 15:31



L'Etablissement IBM de La Gaude (Alpes Maritimes) a décidé de faire don de plusieurs centaines de mobiliers de bureaux à notre Association "Elan pour Haiti".

Ces mobiliers vont être acheminés à Port-au Prince vers l'Ecole Tom & Jerry (Carrefour Marin) et vers l'Université d'Etat d'Haiti-Faculté des Sciences.

Le premier conteneur à destination de Port-au-Prince, au bénéfice de l'Ecole Tom & Jerry, est parti de Fos sur Mer, le 31 octobre 2014. Il doit permettre d'équiper environ 6 classes, les professeurs et la Direction (175 places assises).

Il contient par ailleurs 1400 livres d'enfants et des manuels scolaires pour enrichir la bibliothèque de l'Ecole - des tableaux, des cloisons, des fournitures de bureaux...

Les autres conteneurs pour la Faculté des Sciences partiront durant l'été 2015. Nous espérons pouvoir fournir environ 500 places assises à la Faculté des Sciences, en pleine reconstruction. L'association prend en charge l'acheminement par conteneur pour un montant d'environ 4500€ par conteneur.

Participez à cet effort d'amélioration des conditions de formation des jeunes haitiens, futurs cadres du pays.

Rejoignez-nous ou faites un don !

Participez au financement d'un conteneur et offrez une place assise à un étudiant.

Une chaise ............................. 10€

Une table pour deux ............... 15€

Une "place assise"................... 20€

Autres....................................... xx€

PS. Un don de 20€ ne vous "coûte" que 5€ si la totalité de vos dons aux oeuvres est inférieure à 520€. Autrement il ne vous coûtera que 6,66€ si vos dons n'excèdent pas 20% de vos revenus.


Actualités - Trois ans après le séisme – Que se passe t-il à Haïti ?

Trois ans après le séisme – Que se passe t-il à Haïti ?

Publié le 19-12-2013, 11:48

Haïti commence à renaître de ses cendres. Environ cinq millions de mètres cubes de gravats, soit l'équivalent de cinq stades de football, ont été déblayés depuis le séisme de janvier 2010. Mme Rebecca Gryspan, l’administratrice adjointe du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), souligne qu’Haïti rentre dans une phase de transition où l'aide d’urgence doit évoluer vers une aide pour le rétablissement et la reconstruction du pays.

Malgré cette graine d’espoir, la situation en Haïti continue d’être alarmante. Les populations logées dans les camps d’hébergements sont découragées en raison des mauvaises conditions de vie, confie Haïti Press Network. Les risques de maladies infectieuses comme l’épidémie de choléra, demeurent élevés. De nombreux habitants affirment n’avoir jamais reçu une quelconque aide depuis le séisme, à part le camp d’hébergement. Ils disent faire avec leurs propres moyens, « la débrouille ». « Les enfants handicapés nous rappellent tous les jours ce que nous avons enduré », dit une mère de famille à Haïti Press.