Élan pour Haïti
Aide au développement
Élan pour Haïti, aide au développement

Actions de l'association en Haïti

Principales actions menées par l'association

En Haïti

  • Dotation d'une école accueillant des enfants en grande précarité.
  • Création de cantine scolaire dans des écoles en milieu urbain et en milieu rural
  • Contribution à la construction et développement de l'école primaire Tom & Jerry située en zone suburbaine de Port-au-Prince.
  • Participation à la création d'une bibliothèque jeunesse en milieu suburbain de Port-au-Prince.
  • Séminaire de soutien et formation psychologique aux enseignants.
  • Exploitation agricole
  • Participer à la scolarisation des enfants en assurant l’égalité filles-garçons
  • Assurer l’alimentation des enfants scolarisés
  • Favoriser l’épanouissement des enfants
  • Participer au développement de l’agriculture 
  • Aider les agriculteurs et les exploitants agricoles

Elan pour Haïti soutien des écoles dans la ville de Saint Marc et dans les zones rurales. 

Institution Melvine Jones

Cette école fondée et dirigée par une infirmière, Marie José Rodolphe, recueille et accueille des enfants de rue de la ville de Saint Marc, des enfants placés en servitude (enfants travailleurs) et/ou abandonnés. En 2015, en l’absence d’aide et de subvention cette école a dû fermer ses portes et faire face à la dure situation de renvoyer ses enfants à leurs conditions antérieures. 
Elan pour Haïti depuis 2017 a permis à Melvine Jones de rouvrir ses portes en apportant une aide financière et structurelle. Cette école, logée dans les locaux d’une école d’infirmières, accueille aujourd’hui 165 enfants (filles – garçons) âgés de 5 à 15 ans. 
Elan pour Haïti à travers l’école Melvine Jones, vise la Protection de l’Enfance. Cet établissement accueille des enfants démunis, abandonnés ou en servitude. L’objectif est d’offrir à ces enfants un lieu de vie, une éducation et favoriser ainsi leur développement personnel et citoyen.

Ecole Fondamentale Sœur Hélène

Cette école située en zone rurale de la ville de Saint Marc, fondée et dirigée par Marie Théline Cosméus-Pierre, accueille les enfants dès l’âge de 3 ans jusqu’à 16 ans. Elan pour Haïti se tient aux côtés de la directrice pour assurer la gratuité de l’école pour les 185 enfants qui fréquentent l’école. Elan pour Haïti depuis 2016 s’assure de nourrir les enfants ainsi que le personnel enseignant à travers la mise en place d’une cantine scolaire.
Si la cantine scolaire reste encore rudimentaire, il demeure une condition essentielle pour assurer la présence et l’assiduité des enfants à l’école. 

Etablissement Petite Académie

Cet établissement situé en plein cœur de la ville de Saint Marc est une école privée où les enfants scolarisés doivent s’acquitter d’une scolarité ; ceci assure le financement et le fonctionnement de l’école. Elan pour Haïti aide les enfants en fournissant des bourses à environ 30% des 145 enfants qui fréquentent l’établissement. Elan pour Haïti apporte également une aide pour assurer l’alimentation des enfants. Ne disposant pas de cuisine, ni de lieu pouvant servir à la préparation de nourriture, l’alimentation des enfants se résume souvent à une collation ou prend la forme de distribution de denrées destinées à être cuisinées à la maison. 

Elan pour Haïti compte pouvoir construire une infrastructure scolaire qui permettra d’offrir aux enfants une éducation de qualité dans un environnement adéquat.

Projet socio-éducatif : Les Camps d’été

Le projet socio-éducatif mis en place par Elan pour Haïti est rebaptisé « Camp d’été ». Le camp d’été permet aux enfants qui traînent dans les rues quotidiennement ou qui sont placés dans des familles comme serviteurs de retrouver une vie d’enfant qui leur permet d’explorer les belles choses qu’offrent l’environnement. 

Cette action se déroule dans les locaux de l’école Melvine Jones et dans les espaces ouverts de l’école fondamentale Sœur Hélène. L’objectif est d’offrir aux enfants des trois écoles un lieu de vie durant l’été et de favoriser ainsi leur développement personnel et citoyen.

Objectif général :

Ce camp d’été a pour objectif général de permettre aux enfants qui connaissent bien la vie en extérieur, non structurée spontanée et libre de redécouvrir leur environnement, de l’apprécier et de le respecter. A partir de leurs connaissances rudimentaires du milieu, les activités proposées intègrent ces spécificités pour renforcer ou pour questionner leur savoir et le valoriser. 

Les camps d’été comprennent :

  • Des activités éducatives (Cours de Français ; Connaissance de l’environnement)
  • Des activités récréatives (Jeux, peinture, dance etc)
  • Des activités sportives (Jeux d’adresse, Football, Jeux de raquettes ; Course à pied, baignade, olympiade)

Le projet socio-éducatif se déploie autour de :

  • La Valorisation du vivre ensemble : Citoyenneté et respect de la ville. 
  • Slogan «  M’win Rinmin Sain Mac, map fè’l bel » (J’aime Saint Marc, je la rend belle)

Le projet socio-éducatif se déploie autour de :

Les animations se déroulent autour des thèmes suivants :

  • Développement durable
  • Respect de l’environnement

Les camps d’été proposent une prise en charge complète des enfants.

Tous les enfants participant au camp reçoivent un petit déjeuner et au moins un repas chaud pendant toute la durée du camp. Ces repas sont préparés au sein des établissements Melvine Jones et Sœur Hélène.

L’Agriculture

Ce projet consiste en l'exploitation de structures agricoles par la mise en place de cultures associées et alternées dans la 5ème section rurale de la ville de Saint Marc et dans l’exploitation de rizières.

Agriculture paysanne et cantine scolaire

Cette action permet un impact concret sur la protection de l’enfance et l’autosuffisance alimentaire des écoles soutenues par Elan pour Haïti à Saint Marc.

Enjeux et objectifs de ce projet

L'agriculture connaît une crise majeure en Haïti. L'Artibonite, le département considéré comme le grenier d’Haïti qui produit plus de la moitié des denrées en Haïti, souffre d'une sous exploitation dûe à des techniques agricoles rétrogrades, mal adaptées et peu structurées et des moyens financiers faibles.
L'absence de maîtrise de l'environnement, la pollution des terres par les plastiques, le déboisement appauvrissent les terres et portent les habitants à fuir le travail agricole. Cependant, les analyses faites par des experts montrent qu'il existe encore une grande biodiversité, un sol riche (mais sous exploité) et des cours d'eau qui favorisent une irrigation naturelle. Malgré tout, l'agriculture même dans cette région faste accuse des productions en deçà des pays voisins. Les habitants répètent que « la terre ne donne pas » c'est à dire qu'il y a peu de rendement. Les paysans ne disposent pas d’outils agricoles comme les motoculteurs, moissonneuse-batteuse ou de petits tracteurs et autres matériels agricoles. La houe semble être le seul et unique outil pour la majorité des exploitants.  De plus, les agriculteurs ne bénéficiant pas d’aide ou de prêt financier ils n’arrivent pas à faire face au coût des semences, des plants et autres dépenses liées aux intrants agricoles.

Exploitation Agricole d’Elan Pour Haïti

L'association dispose actuellement de vastes rizières, de terres plantées en maïs, haricots, patates douces, bananes, giraumons, oignons, poivrons, gombos, aubergines, épinards, papayes, tomates et autres légumineuses. Ces terres, dites terres sèches, sont arrosées grâce à des pompes de 4 pouces alimentées par une rivière à proximité.
Les denrées sont utilisées en partie pour la consommation journalière dans les cantines scolaires et une grande partie (notamment les céréaliers riz et maïs) est vendue sur les marchés. Les bénéfices permettent de faire face à certaines dépenses de fonctionnement des établissements.
Outre le soutien aux écoles, cette exploitation permet de créer quelques emplois autour de l'agriculture et tente d'améliorer les techniques agricoles des paysans.
Deux agronomes en France participent à ce projet sous forme de mécénat de compétence. Ce projet bénéficie également de la participation volontaire de stagiaire agricole.

Elan pour Haïti compte pouvoir construire une infrastructure scolaire qui permettra d’offrir aux enfants une éducation de qualité dans un environnement adéquat.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.